PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

Un perturbateur endocrinien peut être défini comme une molécule naturelle ou organique mimant les effets des hormones et en particulier ceux des hormones sexuelles (estrogènes et androgènes).

Le développement proposé ici a pour but de procurer aux acteurs de la cosmétique un test permettant de tester leurs actifs pour détecter leurs activités potentielles de perturbateurs endocriniens.

A cet usage, il existe aujourd’hui de tests in vitro reposant sur l’expression d’un gène marqueur sous le contrôle transcriptionnel de motifs de réponse aux androgènes ou aux estrogènes dans un système de levure ou de mammifère.

L’un des avantages du test que nous proposons réside dans sa spécialisation « cutanée » dans la mesure où il est basé sur l’utilisation d’explants de peau humaine maintenue en survie avec un dispositif permettant de mimer des échanges avec d’autres tissus (comme la vascularisation).

Notre équipe se focalise sur l'identification de la réponse physiologique de différents composés connus pour être de potentiels perturbateurs endocriniens au niveau des explants de peau (épiderme/derme ou tissu adipeux) en comparaison avec des références.
Les travaux en cours nous permettront de définir des gènes marqueurs à suivre afin de prédire si un composé chimique a des propriétés perturbatrices ou non, suivis par la validation des protéines via une étude en immunohistochimie